Dialoguer, apprendre à vivre ensemble, agir en citoyen : voilà les principes qui structurent notre action pour faire face, ensemble, aux radicalités.

Lors d'ateliers participatifs menés sur les temps scolaires, Oui Act lutte en amont contre les causes des radicalités en développant les compétences psycho-sociales (confiance en soi, esprit critique, maîtrise des émotions), en renforçant l'engagement citoyen des jeunes et en changeant la perception des professeurs sur leurs élèves.​

 

Pourquoi créer OuiAct ?

 

Dans un contexte de malaise identitaire depuis longtemps identifié dans une partie de la jeunesse, mais aussi à la perte de repères et à une crise de confiance envers les institutions, les professionnels sont aujourd'hui démunis pour faire face au phénomène de radicalisation et à l'irruption du fait religieux dans les espaces laïques. Ajoutée au sentiment d'impuissance chez les parents, cette situation pose un défi majeur à la société qui voit une partie de sa jeunesse séduite par les discours radicaux.

Accompagné d'une montée des violences, du délitement du lien social et d'une rupture - voire une ghettoïsation - de certains quartiers, ce phénomène est la manifestation d'un mal profond qui exige la mobilisation des acteurs de la société civile pour apporter une réponse durable et positive à la société française.

 

 

Une démarche intégrée

 

Initiatives et Changement croit profondément que la lutte contre l'embrigadement doit se faire en amont. OuiAct met l'expertise d'I&C en oeuvre pour :

  • Développer les compétences psychosociales des jeunes : confiance en soi, maîtrise de leurs émotions, esprit critique
  • Encourager l'engagement citoyen
  • Initier les enseignants à une pédagogie participative

 

A travers la mise en place d’ateliers de réflexion - espaces de dialogue et de débats - les jeunes bénéficient d’un lieu d’expression où ils peuvent verbaliser ce qu’ils ressentent, leurs frustrations et leur colère mais aussi leurs besoins et leurs attentes. La démarche participative du projet donne l’opportunité aux jeunes de débattre entre eux sur un nombre de sujets sensibles et variés. Il s’agit d’un processus permettant de développer d’une part leur esprit critique, et d’autre part leur confiance en eux-mêmes. Les jeunes sont alors amenés à chercher et inventer ensemble de nouvelles solutions aux problèmes soulevés lors de ces rencontres. Enfin, chaque jeune élabore en équipe un projet, l’objectif étant de lui montrer que sa voix compte et qu’il peut être un acteur de changement.

A la fin du module, les jeunes possèdent de nouvelles compétences contribuant au mieux vivre ensemble et à l’engagement personnel et citoyen. Ils ont acquis une compréhension de ce qui provoque la discrimination et la radicalisation et, pour les plus âgés, sont mieux équipés pour lutter contre leur isolement et leur volonté de rupture avec la société. Les équipes éducatives ainsi que les familles, grâce à des formations adaptées, ont les outils nécessaires pour établir un dialogue et travailler avec les jeunes dans le cadre de la lutte contre les préjugés et les amalgames et ainsi prévenir le repli identitaire et la radicalisation.

 

 

Les ateliers

 

Le contenu pégagogique est fondé sur de nombreuses recherches et une solide expérience de terrain, rythmé par des techniques d'animation et des outils pédagogiques variés. La progression des différents ateliers OuiAct suit une construction méthodique pour atteindre l’objectif fixé. Les premiers ateliers visent à promouvoir la confiance en soi mais aussi la confiance dans le groupe. Par la suite, des thèmes plus sensibles tels que l’acceptation des différences et la discrimination sont au centre des discussions. La progression du module amène alors le jeune vers l’engagement citoyen et le rôle qu’il peut avoir dans la société. C’est à ce moment-là, que les jeunes, ensemble, décident d’un projet à réaliser en 3 séances encadrées, pour répondre aux problèmes soulevés dans les débats des ateliers.

 

  1. Moi, qui suis-je ?
  2. Mes appartenants 
  3. Une histoire partagée
  4. Les mécanismes de la discrimination
  5. Violence et gestion des émotions
  6. L'esprit critique
  7. Les radicalités
  8. Laïcité et religions
  9. Relation à l'autorité
  10. L'engagement citoyen

+ 3 séances de montage de projet

 

 


Intéressé.e pour mettre en place OuiAct dans votre collège ou votre lycée ? Contactez-nous !

Familier de la pédagogie participative, vous avez envie de participer à l'animation des ateliers ? Rejoignez-nous !

Un projet soutenu par le Fonds du 11 janvier