Lundi, mars 9, 2020

Réunion de la famille à l’occasion de l’Assemblée Générale 

 

Les membres d’Initiatives et Changement, mais également ses bénéficiaires, ses bénévoles, ses amis, se sont retrouvés à Issy-les-Moulineaux, à l’occasion de l’Assemblée Générale. Une belle occasion de revenir sur l’année écoulée et de regarder ensemble vers l’avenir.  

 

Une matinée bien remplie 

La journée s’est déroulée en deux temps. L’Assemblée Générale a permis de revenir sur les obligations statutaires et notamment de présenter le rapport d’activités de l’association et de mettre à l’honneur les personnes qui participent au rayonnement de l’association et qui animent ses projets. Ce fut également l’occasion de soumettre les comptes et le budget à la validation des membres et d’élire ou réélire les administrateurs.  

Une fois l’Assemblée Générale levée, les membres et amis d’Initiatives et Changement ont pu découvrir les activités de l’antenne lorraine, des “Elders” et de “l’éthique dans un monde économique complexe”.  

Un moment a été pris afin de parler de l’avenir du centre de conférence suisse de Caux. Les échanges ont permis aux membres d’Initiatives et Changement de réaffirmer leur attachement à ce lieu historique et leur volonté de continuer à le soutenir. 

 

Les administrateurs présents, de gauche à droite : Spencer Brown, Martine Brown (secrétaire), Olivier Coustaury (trésorier), Antoine Jaulmes (vice-président), Hubert de Montaignac (président), Christian Demésy, Laurence Herr, Mounir Beltaïfa.  

  

 

Une après-midi placée sous le signe des droits de l’enfant 

L’après-midi s’est ouverte sur une vidéo de l’UNICEF (voir ci-dessous) sur les droits des filles en Asie du Sud, permettant d’introduire la thématique du forum CRIA Asia qui aura lieu du 16 au 23 mai 2020 sur l’égalité fille/garçon. Vous pouvez d’ores et déjà consulter le programme (et vous inscrire !)

La suite de l’après-midi était consacrée à Kids Rights. Des défenseuses des droits, qui avaient participé à CRIA en 2019, ont rejoint le programme changemakers de Kids Rights afin de les aider à réaliser leur projet. A l’heure actuelle, Leila, 17 ans, crée un réseau de jeunes solidaires sans frontières ; Zeinab, 13 ans, organise un “clean challenge” international ; Neyla, 14 ans, travaille sur le développement d’une Union d’Enfants à travers le monde. Enfin, Thaïs, 21 ans, stagiaire sur le projet Pari(s) à 2, en a profité pour participer au programme. Elle conceptualise une bande dessinée afin de sensibiliser le grand public aux violences faites aux enfants. Un échange a ensuite eu lieu avec le public, pour leur proposer des pistes de réflexion, des ressources...  

La journée s’est achevée sur un mot du président et un temps d’échange informel entre les participants encore présents.  

 

Vous pouvez retrouver le rapport annuel dès à présent.