Lundi, octobre 8, 2007
french open days 2007

Samedi 6 octobre 2007,
Initiatives et Changement
a accueilli près de 140 visiteurs
dans ses locaux d'Issy-les-Moulineaux
pour leur faire découvrir
les projets de l'association.

Samedi 11h : l’équipe d’I&C est sur les starting blocks prête à accueillir les visiteurs pour la 5ème édition de ses portes ouvertes sur les projets. Une équipe renforcée par l’aide de nombreux bénévoles, jeunes et moins jeunes, qui ont apporté leur aide tout au long de la journée.

Entre 11h et 20h, ce sont pas moins de 140 visiteurs qui ont circulé dans les locaux de l’association à la découverte de films, des stands, des présentations des projets et des dédicaces de livres. Mais c’est peut-être le nouvel « espace détente » installé à la cuisine et tenu par des jeunes qui a accueilli le plus de monde… Un moyen agréable de faire une pause dans une journée bien chargée et de bavarder autour de boissons et gâteaux offerts aux visiteurs.

Claude Bourdin (farmers dialogue) during the french open days 2007

Le Dialogue entre agriculteurs a ouvert les présentations de l’après-midi en lançant le débat :
« Les consommateurs et la société ont-ils encore besoin des agriculteurs ». Claude Bourdin a ainsi interpellé les visiteurs autour d’un questionnaire sur le monde agricole : « Combien d’entre vous connaissent des agriculteurs ? Combien connaissent le temps qu’il faut à un arbre fruitier pour donner ses premiers fruits ? Que préférez-vous, acheter un beau fruit traité ou un fruit abîmé mais qui aura probablement davantage de goût ? » Une façon ludique de présenter le projet et les préoccupations quotidiennes des agriculteurs.

Peace education program during french open days 2007

Peu après, les responsables du programme Education à la paix ont proposé un jeu de coopération. Le défi était de réussir à poser une barre par terre en la portant à 8 et que les 16 index des participants touchent toujours la barre. Pas si facile, ont découvert les participants qui devaient tenir compte de la vitesse et de la façon de penser de chacun pour y arriver. Encore une façon détournée d’illustrer ce que le programme développe dans les écoles depuis 2005. Ségolène Lefort a d’ailleurs présenté le développement de ce projet et annoncé la création d’une formation pour adultes qui sera proposée dès novembre 2007.

french open days 2007

Puis, trois membres du programme Initiative Dialogue (Chantal Soler, Raoudha Jmaïel et Ridha Driss) ont témoigné de ce que les cercles de dialogue développés depuis un an à Trappes-Elancourt leur apportent au quotidien : l’ouverture sur une communauté différente mais avec qui les points communs sont plus nombreux qu’on le pense ; l’apprentissage du dialogue et la créations de liens de confiance solides qui aident à envisager toute nouvelle situation d’une manière plus nuancée. Tous ont témoigné de la volonté de transmettre cette expérience au-delà du cercle et notamment aux générations plus jeunes. La démonstration était simple mais très efficace. La sincérité des intervenants a touché le public, impressionné par la profondeur des échanges entre les membres du groupe.

Au travers du projet de réconciliation dans les Grands Lacs africains, Frédéric Chavanne a ensuite rendu hommage à Michel Kipoké. Il a évoqué l’accompagnement rapproché des acteurs de la scène politique burundaise réalisé par Thomas Ntambu et Bonaventure Nkeshimana actuellement sur place.

Mohamed Sahnoun at the French open days 2007

La journée s’est clôturé par un débat avec Mohamed Sahnoun, président d’Initiatives et Changement international, autour de la question : « Vers une nouvelle diplomatie : quel rôle pour Initiatives et Changement ? » Il a évoqué la vision de l’association internationale I&C qui en 2008 organisera à Caux un évènement qui vise à faire évoluer la logique de la diplomatie mondiale dans le sens d’une plus grande écoute des hommes et de la prise en compte de leurs blessures. Une vision enthousiasmante qui a suscité de nombreuses réactions de la part du public désireux d’en savoir plus sur les modalités et le contenu de cette rencontre qui se déroulera en juillet 2008.

Entre chaque présentation, les visiteurs étaient invités à prolonger la discussion sur les stands à la rencontre des membres des différents projets pour approfondir des points, poser des questions, proposer leurs services… Au sous-sol, cinq films ont été projetés tout au long de la journée. L’interview de Mohamed Sahnoun réalisée par la Télévision Suisse Romande a été particulièrement appréciée ainsi que le film « L’Imam et le Pasteur », bien qu’il ait été projeté en anglais (la traduction sera disponible début 2008). En fin de journée, le documentaire réalisé par Danièle de Lutzel à Caux en 2007 et intitulé « L’esprit de Caux » a pu être visionné par les visiteurs qui y ont vu un outil utile et passionnant pour faire découvrir Caux (un DVD est disponible sur demande au prix de 5€).

french greetings cards

A l’espace vente, ceux qui le désiraient ont pu se procurer nos publications et des cartes de vœux vendues au profit de l’association. Nous vous rapellons que ces cartes - et leur enveloppe - illustrant les projets de l’association sont toujours en vente (2,5 Euros l’unité et 10 Euros le pack de 5 cartes). N’hésitez pas à nous contacter pour en commander. En vous les procurant et en les diffusant, vous aidez en outre à faire connaître l’association et ses projets. Dix modèles différents (en couleur ou noir et blanc) incluant une photo sur fond écru ou rouge sont disponibles pour célébrer tous les événements de la vie et pourquoi pas vos vœux 2008 !
>>> Contact pour se procurer les cartes de voeux

L’objectif de cette année était de trouver de nouvelles personnes désireuses de s’impliquer dans les projets et c’est chose faite. Alors, un grand merci à tous d’avoir fait venir familles, amis et connaissances. Et rendez-vous l’année prochaine !