Jeudi, août 17, 2006

Fortunatus Nwachukwu, adjoint nigérien du nonce papal auprès des Nations Unies et des organisations internationales à Genève, a conclu ce matin le Dialogue franc pour une Afrique intègre et juste d’Initiatives et Changement à Caux, par un vibrant appel à l’unité de l’Afrique et à la paix entre musulmans et chrétiens.

Fortunatus Nwachukwu, adjoint nigérien du nonce papal auprès des Nations Unies et des organisations internationales à Genève, a conclu ce matin le Dialogue franc pour une Afrique intègre et juste d’Initiatives et Changement à Caux, par un vibrant appel à l’unité de l’Afrique et à la paix entre musulmans et chrétiens.

Son discours a marqué la fin de six semaines de conférences très denses qui ont commencé le 6 juillet dans le centre de rencontres internationales d'Initiatives et Changement à Caux, en Suisse, et auxquelles ont participé quelque mille cinq cents participants de tous les continents, au nombre desquels des Africains de 22 pays.

En savoir plus