Lundi, mai 18, 2020

Louise quitte I&C

 

Louise est arrivé au terme de son contrat de service civique. Elle nous quitte donc et revient sur son expérience au sein d'I&C.

 

Concrètement qu’as-tu fait pendant ces 8 mois ? 

J’étais en charge du projet Pari(s) à 2, dans tous les sens du terme : la gestion de projet, le suivi-évaluation, la formation des bénévoles, etc. J’ai bien sûr créé les binômes, j’ai donné vie à 40 binômes. J’ai également fait partie de plusieurs binômes. J’ai développé de nouveaux partenariats notamment avec l’Association des Paralysés de France et organisés quelques évènements comme une soirée jeux ou encore une formation sur la demande d’asile.  

 

Quels sont tes meilleurs souvenirs ? Par rapport à Pà2 ? Par rapport à la vie dans l’asso ? 

Je pense que mes meilleurs souvenirs sont toutes les rencontres faites. Sur Pari(s) à 2, je dirais que c’était la soirée du 2 décembre 2019. On avait fait des jeux avec tous les participants du projet. C’était un vrai moment de rigolade et tout le monde s’est amusé.  

Pour la vie dans l’asso, je ne pense pas qu’il y ait un souvenir en particulier, mais c’est tous les petits détails qui font qu’il y a une super synergie dans l’équipe : les récaps du weekend le lundi matin, les bonbons de François-Régis, les chants, les petits surnoms, les repas partagés et les têtes qui passent à la porte pour dire bonjour.  

 

Qu’est ce que ces 8 mois t’ont apporté ? Qu’en retires-tu ? 

J’ai beaucoup appris : le travail en association, beaucoup sur la demande d’asile aussi. Et puis, j’ai surtout appris à dépasser ma timidité, à jouer un peu les entremetteuses pour créer du lien dans les binômes. Professionnellement, ce service civique m’a permis de mettre en pratique le théorique que j’ai appris lors de mes études.  

J’en ressors grandie et prête à ce que « le petit enfant » puisse utiliser ses compétences acquises dans son prochain emploi. 

 

Quel a été ton (ou tes) plus grand challenge ? 

Je ne sais pas si j’ai été vraiment confrontée à un challenge en tant que tel mais je dirais que c’était mon arrivée au sein de l’asso. Il a fallu très vite s’adapter et comprendre le fonctionnement du projet. J’ai été très vite mise dans le bain puisque dès ma première semaine j’ai dû faire une première rencontre d’un binôme et donner une formation à un bénévole.  

 
Quels sont tes plans pour l’avenir ? (ou la version moins angoissante : que comptes-tu faire ensuite, quelles sont tes envies ?) 

C’est un peu la question taboue avec cette période… J’aimerais beaucoup trouver un travail en tant que cheffe de projet ou bien coordinatrice de projet dans une asso. Après, je vais surtout profiter de ma famille et de mes amis. Et puis je vais certainement suivre d’un coin de l’œil Pari(s) à 2 et voir si certains des projets entamés ont pu fleurir.