Mercredi, juillet 7, 2021

Forum Oui Act : Jour 3.

 

C'est sous un grand ciel bleu ensoleillé que c'est déroulé cette troisième journée de forum Oui Act. Les jeunes ont découvert le bénévolat grâce à l'association France Bénévolat qui leur a expliqué comment devenir bénévole et valoriser leur expérience. L'après-midi a été consacré au leadership, comprendre ensemble qu'est ce qu'était un leader, quelles étaient les personnes qu'ils admiraient, pourquoi et comment se rapprocher de l'idéal qu'ils ou elles incarnaient. Les jeunes ont fait leurs aurevoirs à Célia et Léa, de l'association DEEP France, et à Martine et Spencer d'I&C France qui avaient passé les deux derniers jours avec eux.

 

Aujourd'hui, c'est Camélia et Rebecca, respectivement d'Epinay et de Trappes, qui ont accepté de se prêter au jeu de l'interview.

 

On est à la moitié du séjour, comment ça se passe ? Comment se passe la vie en communauté ?

Rebecca : ça se passe très bien, on a un très bon groupe, une bonne entente et on a eu de nombreuses visites qui ont été bénéfiques pour nous.

 

Camélia : la vie de groupe ça peut un challenge vu que c'est des personnes qu'on connait pas mais on apprend à les apprécier, à s'ouvrir et à parler avec eux. Et oui, on a eu beaucoup d'intervenants, notamment un d'Australie (ndlr : Spencer Brown, bénévole I&C France), et ça ouvre nos connaissances.

 

Et justement ces intervenants vous ont livré leur témoignage de bénévole hier soir, qu'en avez-vous pensé ?

Rebecca : c'était très émouvant, ça nous a touché.

 

Camélia : Pareil, l'histoire de Naïla était vraiment très émouvante, notamment quand elle nous a raconté qu'elle avait du réconforter les parents des enfants partis en Syrie.

 

Et comment s'est passée cette journée ?

Camélia : l'exercice du sauvetage (ndlr : ou les jeunes devaient choisir des objets à utiliser pour se sortir d'une situation) était bien parce que ça nous a forcé à communiquer, et si on a les mauvaises personnes dans le mauvais groupe ça peut vite dérailler.

 

Rebecca : cet exercice ça nous a permis de nous mélanger et d'avoir une cohésion de groupe.

 

Qu'est ce qui vous a le plus plu ?

Rebecca : L'exercice de sauvetage justement.

 

Camélia : Moi c'était quand France Bénévolat est venu, c'était vraiment bien. Leur site web on peut voir chaque association qui est dans notre ville et c'est vraiment cool, on peut juste y aller et devenir bénévole et c'est bien, ça nous a ouvert plus de possibilité, avant ça je pensais pas à faire du bénévolat et maintenant je suis vraiment tentée.

 

Merci à France Bénévolat d'être intervenu pour cette journée, ainsi qu'à Célia et Léa de DEEP France et à Martine et Spencer d'Initiatives et Changement France d'avoir partagé leur histoire.