Lundi, septembre 9, 2019

Child Rights in Action Day 5: Tombé de Rideau sur une semaine chargée

 

 Après quatre jours de discussions, d’ateliers, de temps ensemble, d’espaces ouverts et autres, il est temps que nos participants de se dire au revoir et de continuer leurs actions dans leurs pays et leurs communautés respectives

 

Notre dernier jour a été l’occasion de nous concentrer sur ce que nous avons appris au cours de ces cinq jours et de préparer l’avenir. En effet, notre forum a duré une semaine, mais l’engagement et les actions de nos participants s’inscrivent dans la durée. En outre, ce fut le moment de dire (un très triste) au revoir.

 

Nous avons commencé notre dernier jour dans nos nichoirs respectifs. Ce fut notre dernière occasion d’échanger nos points de vue sur les différents sujets de la semaine. De plus, c’était le moment parfait de faire un débriefing plus que nécessaire sur notre semaine et sur nos nouvelles connaissances sur les Droits de l’Homme et sur les enfants défenseurs des droits.

 

Ce fut également le moment parfait pour parler de nos projets respectifs. Une partie des participants se sentent revigoré et prêt à continuer leurs projets actuels, d’autres ont trouvé de nouvelles idées de projets ou se sont même décider à lancer leur propre action. Par exemple la délégation Oui Act veut organiser une vente de gâteau dans son collège pour ramener des fonds pour une école que Sarah (une autre participante) veut construire en Côte d’Ivoire. Cela montre aussi que CRIA est une communauté : en effet Sarah et la délégation Oui Act ne se connaissaient pas au début du forum, mais en même pas une semaine elles ont réussi à mettre au point un projet ensemble. Enfin, notre dernier nichoir fut aussi un moment ou les participants ont pu laisser des notes ou des petits cadeaux pour les gens qu’ils ont rencontrés durant la semaine.

 

Ce fut alors le moment de notre dernier agir ensemble ; nous nous sommes alors concentrés sur nos actions futures. De plus, pour nous encourager dans nos ambitions Geneviève Garrigos, l’ancienne présidente d’Amnesty International France a été interviewée par l’une de nos jeunes participantes.