Mardi, mai 23, 2017

A l’occasion du Festival Penser et Agir Ensemble des Apprentis d’Auteuil, les 12 et 13 mai, l’équipe exécutive du programme CATS d’Initiatives et Changement France a été conviée, en tant que partenaire, à participer à l’événement. Partenaires, bénéficiaires, bénévoles, salariés de France et du monde entier ont ainsi pu échanger, apprendre, discuter, s’interroger sur les activités de chacun afin de mettre en œuvre des actions concrètes pour construire la société de demain tous ensemble !

Ainsi, grâce à différentes animations théâtrales et musicales, des ateliers, des stands et des moments de partage, plus de 500 participants ont pu s’exprimer sur ce que Penser et Agir Ensemble signifiait pour eux en s’inspirant mutuellement de leurs expériences personnelles afin de définir une vision globale du Vivre Ensemble.

Assurer la cohérence, la participation, le respect, la liberté d’expression, l’ouverture d’esprit  et le refus de la discrimination sont les grands thèmes qui sont ressortis de ce Festival et qui ont été érigés comme les principes devant guider chacun de nos pas au quotidien mais également chacune des actions menées par les Apprentis d’Auteuil et leurs partenaires.

Dans ce contexte, l’équipe de CATS s’est vu offrir l’opportunité de tenir un stand mettant en avant le forum de 2017 et les formations dispensées par Jonathan Levy mais également d’animer un atelier sur le thème suivant : « Le droit des jeunes et des enfants à la participation, un ingrédient clé pour la transformation de la société : pourquoi et comment rendre ce droit plus effectif pour les enfants et les jeunes au quotidien ? ».

Au cours de cet atelier de deux heures, une trentaine de personnes, enfants et adultes, ont échangé à travers une série d’activités participatives propres à la méthodologie de CATS pour envisager comment le droit à la participation des enfants pourrait être mieux pris en compte dans divers contextes: au sein des familles, des lieux de prise de décision et au sein des écoles. Dans la bonne humeur, 5 représentants de cet atelier, 2 enfants et 3 adultes ont présenté aux autres membres du Festival, une petite saynète qui résumait les conclusions de cet atelier : prendre en compte la parole des jeunes et des enfants leur permet d’être plus autonomes et d’avoir davantage confiance en eux-mêmes afin de créer une véritable relation de confiance et de respect, d’égal à égal avec les adultes pour construire ensemble le monde de demain.

Cet atelier a permis une prise de conscience de la part des adultes de la nécessité de devoir parfois se remettre en question et de s’ouvrir aux plus jeunes pour créer une société réellement équilibrée pour vivre Ensemble.